La poutine d'Evelyne

Cantine Dave et Dan, St-Liboire

Sur la 20 Est, direction Québec. On passe devant la sortie St-Liboire. Deux bonnes raisons de prendre cette sortie : 1- L'essence est la moins chère au Québec! 2-Il y a une maudite bonne poutine, celle de la Cantine Dave et Dan.

 

Petite roulotte à patate saisonnière qui cache 2 hurluberlus! Dave et Dan, deux amis d'enfance, qui ont parti ce commerce ensemble il y a 5 ans. Ils sont fiers de leur poutine, et avec raison! Je m'apprête à vous décrire ce qui a été ma meilleure poutine depuis des années!

Leur kiosque est si miniature qu'ils ne peuvent rien entreposer; donc s'il n'y a plus de pommes de terre à 19h00, ils ferment à 19h00, c'est tout! À nous d'arriver à temps!

 

J'ai demandé à Dan si ses bols étaient bien remplis, car j'hésitais entre la petite et la moyenne poutine. Il m'a répondu qu'ils ne pouvaient être plus remplis que ça! J'ai posé la question inutilement puisque j'ai tout de même pris la moyenne. Mais ça a confirmé ses dires : la portion est immense!

 

J'ai rarement vu autant de fromage sur une poutine! Beaucoup, et en gros grains. Une fois lancée, j'ai dû passer à travers deux pouces de fromage avant de pouvoir même goûter à une frite! Il s'agit de la fromagerie St-Guillaume, un classique. Il est livré «presque» quotidiennement, et jamais refroidi, toujours température pièce! Le seul reproche que je pourrais lui faire est d'être parfois un peu rigide. Peut-être que la grosseur de ses grains empêche la sauce de faire son travail de ramollissement adéquatement.

 

Les frites sont assez simples, mais bien exécutées. Pommes de terre blanches, régulières, blanchies avant cuisson. Elles sont cuites dans un mélange d'huile et de shortening (graisse végétale). Ça varie le goût quelque peu.

 

Parlons maintenant de la sauce, cet autre élément clé de ce plat exquis. Une recette secrète avec des épices secrète, je ne peux vous en dire plus, sinon que ce secret fonctionne bien pas à peu près! Elle est parfaite. Salée à point, foncée, onctueuse, mais aussi unique. Ces petites épices et herbes lui donnent un goût singulier que je n'ai jamais détecté auparavant. En plus, il y a double sauce! Sur la couche de frites, puis encore sur le fromage à la fin. Avec un IPS (Indice de pénétration de la sauce) parfait, mes frites sont demeurées croquantes jusqu'à la fin malgré la bonne quantité de sauce. La perfection.

 

Et pour terminer, je vous ajouterai que malgré mes grandes capacités, je ne suis pas parvenue à terminer mon plat...pour la deuxième fois de l'histoire de ce blogue. (La première étant chez Grégoire à ville Mercier).

 

Je ferais l'heure et quart de route n'importe quand pour retourner goûter à cette poutine qui n'a pas d'égal, et qui s'empare aisément de la première position de ce blogue!

 

Je lui donne une note de 9,5 sur 10.

 

Dave et Dan.jpeg



07/07/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres