La poutine d'Evelyne

Chez Ben on s'bour la bedaine, Granby

 

Avant d'aller goûter une poutine, je fais toujours l'exercice d'aller sur internet voir les commentaires des gens. Évidemment, des commentaires sur le web, il n'y a rien de moins subjectif, mais c'est justement ce que j'aime. Les gens se défoulent, et quand on parle de poutine, certains sont prêts à défendre leur favorite à la vie à la mort. C'est toujours très drôle et très inspirant. À ce sujet, la poutine de «Chez Ben on s'bour la bedaine» à Granby m'a toujours intriguée. De toutes les poutines analysées sur le web, c'est sans contredit celle où les commentaires sont le plus mitigés. Plusieurs l'ont comme préférée et ne jurent que par elle (surtout les gens qui vivent à Granby), mais d'autres ont littéralement démarré une vendetta contre chez Ben en prétendant qu'elle est surévaluée et injustement populaire. J'avais tellement hâte d'aller me faire ma propre opinion!

 

En arrivant à Granby, j'ai rapidement trouvé mon casse-croûte tant attendu et déjà, j'ai été charmée. Il est mignon ce casse-croûte! Un beau toit rouge, et un intérieur tout rouge, avec une décoration de style «vintage». Les employés ont un costume rayé rouge et blanc avec un petit chapeau. Ils sont nombreux et travaillent à la vitesse de l'éclair. D'ailleurs, la vitesse du service est un des points positifs chez Ben. Il y a presque toujours une longue file d'attente, du midi au soir, mais il ne faut pas s'y fier car même si la file est longue, l'attente est très courte. Un employé prend préalablement la commande dans un Ipad et lorsque la commande est prête, on vous appelle par votre prénom. C'est fort efficace et personnalisé en plus. J'aime!

 

Quand ma poutine est arrivée, j'ai immédiatement pensé à la Ashton. Elles sont presque pareilles! J'ai aussi vite compris ce que certains lui reprochent. Elle semblait bonne, mais sans personnalité. Je suis pourtant une grande amatrice de la poutine Ashton; le manque de personnalité n'enlève rien au goût d'une poutine. C'est juste que pour ceux qui aiment les fantaisies et les fioritures, ce n'est pas le bon exemple. Pour ma part, un bon classique bien réussi me plaît toujours. Allons voir.

 

Première bouchée, j'ai dit à voix haute : «Mais elle est bonne cette poutine!»

Et oui! Elle est bien bonne! Très bonne même! Les frites maison sont excellentes, bien cuites, d'un bon format.

 

Le fromage est plus simpliste; en grains, coupés en très gros morceaux. En quantité suffisante.

 

Et la sauce est aussi très bonne. Onctueuse, opaque. Présente. On la voit, on la goûte. Aussi, je trouve des petites épices sur ma poutine. Après vérification avec Bernard, un des propriétaires, les épices ne sont pas saupoudrées sur le plat après service, mais sont dans la sauce. Et je les ai trouvées très bonnes. Goûteuses, mais pas trop insistantes. Quelqu'un d'inattentif ne les remarquerait même pas. Et pour ceux qui s'y laissent chatouiller la langue, le goût est trop faible pour fatiguer. Même à la toute fin. C'est donc un excellent complément. Et....la voilà la marque de commerce de cette poutine! Sa sauce est unique! Son petit goût épicé n'existe pas ailleurs et est bien réussi! Même venant de moi, la puriste qui préfère toujours le goût de base des choses, sans extra ni flafla...

 

J'ai trouvé que cette poutine «faisait amplement la job». Je comprends ses détracteurs; quand on parle trop d'un endroit, on crée des attentes démesurées, et là, oui, on peut trouver la poutine de chez Ben «surévaluée».

Par ailleurs, le casse-croûte est énorme et très achalandé. Normal, quand tu vends 250 poutines sur ton heure de dîner, que ton exécution devienne un peu plus machinale et moins artisanale. Mais ça n'enlève rien à la qualité de la poutine qui m'a été présentée, qui était excellente.

 

Je donne à cette poutine une note de 8 sur 10.

 

Chez Ben-2.JPG

 



21/07/2014
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres