La poutine d'Evelyne

Chez Fameux, rue St-Denis, Montréal

C'est hier soir que j'ai enfin visité le Fameux, sur St-Denis. Je dis «enfin» car dans ma quête de trouver la meilleure poutine à Montréal, on m'avait souvent recommandé cet endroit. Je m'y présente vers 22h30. Je suis heureuse de voir dans le menu une section complète dédiée à mon plat favori, intitulée les Fameuses poutines. Environ une dizaine de sortes disponibles. Je salive déjà. Très rapidement ma commande arrive. Une poutine régulière, format régulier. Rien de plus simple.

Visuellement j'ai déjà une inquiétude; bien que le format soit parfait, gros mais sans excès, la couleur de la sauce est claire et dans ces cas, le goût y écope souvent. Mais bon, laissons la chance au coureur.

 

Je prends ma première bouchée. Une bouchée de déception. Immédiatement je sais que j'ai affaire avec une poutine de second ordre. L'erreur fatale a été comise. Les maîtres poutiniers doivent absolument savoir une chose : Ne croyez jamais que la température de la sauce se chargera de faire fondre ou  même réchauffer le fromage. On tombe toujours sur un fromage gelé à une bouchée ou une autre. C'est inévitable.

Me voici donc, à la première bouchée, avec un fromage congelé en dégustation. Échec. Ça me prendrait beaucoup pour me faire changer d'avis. Cette poutine n'est pas dans la course.

 

Les frites sont de bon format, avec un croustillant présent surtout pour celles du dessus. Elles ont été coupées assez longuement ce qui les rend agréables à manger et faciles à piquer. Mais elles ne semblent ou du moins ne goûtent pas la frite maison. Elles sont commerciales et simplistes.

 

La sauce, telle que décrite d'entrée de jeu, est trop pâle, donc pas assez goûteuse et d'une texture quelque peu gellatineuse. D'une ressemblance désarmante à la sauce de la poutine au McDo! Autrement dit, une sauce cheap, insipide, sans âme, sans complexité.

 

Points positifs de cette poutine :

 

1- Le format parfait (il vaut la peine d'investir les 2$ supplémentaires pour le format supérieur)

2- La répartition des ingrédients. Assez de sauce pour couvrir les frites jusqu'au fond du plat, mais sans excès. Du fromage en bonne quantité, et ce jusqu'à la dernière bouchée sans avoir eu besoin de l'économiser.

 

Je donne à cette poutine une note de 2/10.

 

 

 



03/05/2012
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres