La poutine d'Evelyne

La Banquise, rue Rachel, Montréal

Ahhhhh! La Banquise! Probablement le restaurant à poutine le plus populaire de la ville de
Montréal. Une panoplie de sortes de poutines, avec toutes les garnitures possibles et imaginables. Ouvert 24 heures, comptoir pour commandes à emporter ou salle à manger. Ce restaurant a effectivement tout pour plaire, surtout aux fêtards nocturnes.

 

Je m’y rends en fin de soirée (nuit), un mercredi vers 02h00 am. Ne vous en faites pas, malgré l’heure tardive, je ne suis pas sous l’effet de l’alcool, j’ai donc tout mon jugement pour noter l’œuvre de ce restaurant dont tout le monde a déjà entendu parler. La banquise est d’ailleurs l’argument favori des gens de Montréal quand ils entendent quelqu’un de Québec parler du Ashton…

 

Alors, malgré la vingtaine de sortes qui me sont proposées dans le menu, fidèle à la règlementation
de mon blog, je choisis la poutine sauce brune, rien d’autre à déclarer.

Le chef-d’œuvre arrive; visuellement, cette poutine a tout pour plaire. Des frites bien cuites et dorées, une sauce foncée et onctueuse et du fromage en bonne quantité.

Le format aussi est très satisfaisant, voire parfait.

 

Au goût, un élément frappant à la première bouchée est bien singulier à la poutine de La Banquise :
Les frites sont sucrées! Elles sont fort probablement faites avec des pommes de terre douces. A priori, ce n’est pas dérangeant, c’est même bon! Par contre, vers la fin de la poutine, cela commence à être juste assez agaçant pour m’empêcher d’avoir envie d’en commander une deuxième. Bref, leur recette est sympathique mais peut jouer contre eux au final. Pour ma part, j’aurais préféré la même
poutine, même sauce, même tout….mais avec frites régulières.

 

La sauce est très bonne. Brunâtre, foncée, onctueuse, assez salée et bien goûteuse, elle
est parfaite. Premier défaut de ma poutine, le fromage est en quantité limitée. C’est-à-dire qu’il y a moyen d’en avoir jusqu’à la dernière bouchée, mais en devant l’économiser quelque peu, ce qui fait perdre un peu de plaisir lors de la dégustation.

 

Voici un point agaçant de la poutine de la Banquise : Les frites sont coupées tellement petites qu’il devient désagréable de tenter de les piquer une par une avec la fourchette dans le fond de l’assiette. C’est comme si j’avais attrapé la fin d’une «batch», mais après plusieurs visites, je dois tristement admette que c’est ainsi à chaque fois. J’aimerais davantage que les frites soient grosses (pas trop) et longues, et ce, jusqu’à la fin.

 

Somme toute, cette poutine n'est pas parfaite, mais est sans défaut majeur. Elle est bonne au goût, satisfaisante et de bonne qualité. On peut facilement la recommander sans gêne.

 

Je donne à cette poutine une note de 8/10

 



11/05/2012
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres