La poutine d'Evelyne

Le Roi du Smoked-Meat, Montréal

Lorsque l’appétit nocturne se fait sentir après 3h00 du matin, et qu’on est tout juste de retour à la maison, frigo vide, peu d’options s’offrent à nous. J’ai déjà tenté le Québec Déli, ma critique est d’ailleurs disponible sur ce site. Voici maintenant l’heure de commenter son concurrent direct, j’ai nommé Le Roi du Smoked-Meat.

 

Si j’écrivais ce texte immédiatement en terminant ma poutine, sur le champ, ma critique serait probablement moins sévère. Il faut dire que le facteur «ça fait la job» entre beaucoup trop en ligne de compte lorsqu’il est tard et que notre estomac domine notre esprit. C’est pourquoi j’écris ce texte aujourd’hui, la tête froide et la critique plus équilibrée.

 

Mes commentaires sur le Roi du Smoked-Meat ressembleront sensiblement à ceux que j’ai faits pour le Québec-Déli. En fait, on a à faire ici à deux produits très semblables. Aucun des deux n’est très bon, mais vous verrez qu’une simple différence dans celui du Roi du Smoked-Meat le place devant son adversaire.

 

Au Roi du Smoked-Meat, les frites sont molles tout comme au Québec-Déli. Tout est mou. J’ai par contre découvert un avantage non-négligeable à cette poutine molle. On peut la conserver telle quelle et la réchauffer au four ou même au micro-ondes le lendemain, et le goût n’est pas altéré! Comme quoi on ne peut pas empirer quelque chose qui est déjà au bas de l’échelle! (15 minutes à 350F au four ou 1min30 au micro-ondes)

 

La sauce est également faite en poudre et tout le tralala. Aucun souci de qualité en vue ici non plus.

 

Finalement, si le fromage gratiné était ce qui rendait justice à la poutine du Québec-Déli, il en va de même pour celle du Roi du Smoked-Meat, sauf que celui-ci est un véritable fromage en grain. À vrai dire, il est très bon et très frais, en plus d’être offert en quantité généreuse. J'apprécie le fait qu'il y ait du fromage non pas uniquement en surface, mais bien un peu partout à travers les couches de frites. Et en terme de qualité, j’aime bien le Mozzarella gratiné, mais je me dois d’admettre que dans un souci d’authenticité, à qualité égale, le fromage en grain l’emporte. Sur la poutine du Roi du Smoked-Meat, c’est le fromage qui sauve la donne. Je n’irais pas jusqu’à dire que son fromage la rend bonne, mais j’affirmerais que c’est l’élément qui lui donne l’argument pour devancer son adversaire.

 

Je donne donc à cette poutine une note de 4,5/10.

 

 



06/11/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres