La poutine d'Evelyne

Montréal poutine

Un bon midi de semaine, entre deux contrats, je me retrouve dans le vieux-Montréal, avec une heure pour dîner. J’ai envie de malbouffe. Je déteste le McDo. J’aperçois tout à coup au loin, une pancarte indiquant «Montréal Poutine». Je suis tentée, mais en même temps, je me demande pourquoi, amatrice de poutine et vivant à Montréal, je n’ai jamais entendu parler de cet endroit. Ça fait peur. D’autant plus que situé sur la rue St-Paul, ça sent la trappe à touristes. Tant pis, je me laisse tenter. C’est clairement la première fois que je vais manger une poutine dans un endroit où une hôtesse m’accueille à l’entrée!

 

Je commande ma poutine régulière, sauce brune, comme d’habitude. Elle m’arrive dans un joli plat de forme ovale. Joli, mais inefficace! Pas moyen de prendre une bouchée sans faire débouler une portion de son plat sur la table. Ce plat ovale amène aussi son lot d’inconvénients quant à la répartition des ingrédients. Il arrive souvent dans les poutines que les ingrédients soient en quantité équitable, mais mal mélangés; il est du travail du dégustateur de procéder à la mixture et c’est très bien ainsi. Toutefois, dans le cas d’un tel plat ovale, cela devient tâche impossible. On doit donc endurer les étages créés par le chef, c’est-à-dire tout le fromage au début, la sauce en suite et les frites sèches à la fin. Dommage. Tout cela juste à cause de la forme du plat!

 

Les frites de cette poutine étaient très bonnes! Les mêmes que l’on retrouve dans un sac en papier brun quand on achète une bonne patate frite maison dans un casse-croûte. Leur coupe était parfaite. Une réussite!


Malheureusement, je ne puis apporter autant d’éloges à la sauce du mon met. Cette sauce était douteuse. D’un brun très pâle, avec une texture un peu granuleuse, goûtant la poudre. Une belle déception! Surtout venant d’un endroit où tous les touristes iront, croyant goûter à LA poutine du Québec. Avec un tel nom et un tel emplacement dans la ville, ce resto se devait d’offrir une poutine impeccable à ceux qui allaient la goûter probablement pour la seule fois de leur vie et en retenir tous les détails. La sauce aura tout gâché. Une sauce maison de qualité, faite avec un fond de viande aurait été un minimum.

 

Le fromage était toutefois excellent. À un point tel qu’après le paiement de ma facture, j’ai demandé au serveur de quelle fromagerie il venait. Le serveur est allé demander au chef. J’ai finalement eu la réponse suivante : «Le chef ne le sait pas». Et bien! Rassurant tout ça!

 

Je donne à cette poutine une note de 6,5/10.

 

Mtl poutine-1.JPG



30/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres